A seulement 25 minutes en voiture de Thônes, venez visiter la ville d’Annecy et découvrir un bijou d’art et d’histoire dans un bel écrin naturel.

Visiter le Vieil Annecy ou « Venise des Alpes »

Le Vieil Annecy n’est pas une vieille ville comme les autres. Ses petites ruelles pavées sinueuses, ses arcades et ses bâtisses colorées le long du Thiou et ses canaux lui donnent des allures de petite Venise. Une balade pittoresque parmi les plus belles de France. Datant du Moyen-Âge, suivez les pas d’un guide-conférencier pour découvrir tous les secrets de ce bel ensemble architectural.

Le Palais de l’île

Sur une île rocheuse naturelle, brisant fièrement les eaux du Thiou à l’entrée de la vieille ville, le Palais de l’île date du XIIe siècle. Ancienne maison forte, il fut l’habitation du châtelain d’Annecy avant de devenir tour à tour hôtel administratif, prison, tribunal, hôtel de la monnaie, archives… Classé aux Monuments Historiques en 1900, il est certainement le monument le plus emblématique de la vieille ville.

palais de l'île, ancienne prison d'Annecy
©G.Piel – Palais de l’île et ancienne prison d’Annecy

Le Musée-Château

Construit au Moyen-Âge à partir du XIIe siècle, le château d’Annecy dominait la ville et ses remparts. Il fut habité successivement par les comtes de Genève puis les ducs de Savoie. Ravagé à plusieurs reprises par les flammes puis laissé à l’abandon au XVIIe siècle, il servit ensuite de caserne jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale. Racheté et restauré par la ville depuis, il abrite désormais le Musée-Château et ses collections riches et variées (beaux-arts, art contemporain, archéologie, ethnographie, histoire naturelle, cinéma d’animation) ainsi que l’Observatoire Régional des Lacs Alpins situé dans la Tour Perrière.

Si les châteaux vous intéressent, ne ratez pas également la visite du château de Montrottier, beau spécimen d’architecture militaire savoyarde. Des visites guidées sont organisées depuis Annecy.

Les portes fortifiées

Ancienne ville fortifiée, les portes sont les seuls vestiges de l’ancien mur d’enceinte qui protégeait la ville. Au sud, la porte Perrière située juste sous le château et orientée vers Faverges, Albertville et l’Italie était la principale porte d’entrée de la ville. La porte Sainte-Claire en direction de Chambéry a conservé ses caractéristiques spécifiques avec ses vieux gonds, ses mâchicoulis et son clocheton. Elle était renforcée par une seconde porte plus à l’ouest, la porte dite de Sépulcre en souvenir d’un couvent de cet ordre situé à proximité.

La place Sainte-Claire

Cette place où vous pourrez admirer la jolie façade ouvragée de la maison Gallo datant du XVIIIe siècle, accueillait jusqu’en 1973 une grande manufacture de coton qui employa jusqu’à 2000 personnes à son apogée au XIXe siècle. Elle était installée dans un ancien couvent de Clarisses expulsées à la Révolution et dont une plaque rappelle l’existence. La fontaine Quiberet située sous un imposant pied d’arcade de la place, est une fontaine très ancienne alimentée par un puits grâce à un savant système de noria. Murée de nombreuses années pour des raisons de salubrité, elle a été restaurée pour retrouver sa fonction initiale.

Les 5 clochers

LE patrimoine religieux d’Annecy est riche puisque la vieille ville n’abrite pas moins de 5 clochers correspondant à 5 époques. Toute une histoire révélée par des styles architecturaux différents. L’église Notre-Dame-de-Liesse était à l’origine une Collégiale édifiée en 1360. Détruite à la Révolution, elle fut reconstruite entre 1846 et 1851 dans un style néoclassique tout en conservant des éléments du XVe et XVIe siècle dont le clocher. L’église Saint-Maurice est l’ancienne église des Dominicains érigée au XVIe siècle dans un style gothique flamboyant.

La cathédrale Saint-Pierre date du XVIe siècle. Édifiée en 1535 en tant que chapelle des Franciscains, elle devient cathédrale en 1771 avec Saint François de Sales. L’église Saint-François est construite au XVIIe siècle dans un style baroque. Après avoir servi de caserne sous la Révolution, de manufacture en 1794 et d’appartements et commerces en 1812, le culte y est rétabli en 1923. Enfin, la Basilique de la Visitation est construite au début du XXe siècle au pied du Semnoz. Elle surplombe la ville avec son clocher de 72 m abritant un carillon de 38 cloches, et sa croix en bronze de 7m.

Jean-Jacques Rousseau et le Balustre d’or

Dans la cour intérieure de l’ancien palais épiscopal qui est devenu le conservatoire de musique et de danse d’Annecy, se trouve une niche agrémentée d’un bassin qui abrite le buste de Jean-Jacques Rousseau. Un balustre d’or constitué de cœurs entrecroisés ornés de fleurs de pervenche complète cet ensemble évoquant la rencontre de l’écrivain avec Madame de Warens le jour des Rameaux 1728. Les souvenirs de cette rencontre sont fidèlement conservés grâce aux « Confessions » de l’auteur.

fontaine avec le buste de Jean-Jacques Rousseau
©C.Max – Buste de Jean-Jacques Rousseau et balustre d’or

Cette visite fait écho à la visite du Manoir de la Tour à Thônes où séjourna Jean-Jacques Rousseau en juillet 1730 et qui donna lieu à un autre chapitre des « Confessions ».

l’Hôtel de Ville

Jusqu’en 1855, l’hôtel de ville d’Annecy était installé dans une maison située place Notre-Dame construite dans les années 1770 agrémentée d’un perron accessible par un double escalier et reconnaissable à son traitement élégant en fer forgé, son fronton et les armoiries de la ville. Depuis 1855, un nouveau bâtiment de style néo-classique typique de l’époque Sarde abrite les services municipaux de la ville. Ce vaste hôtel accueillait par le passé d’autres administrations telles que l’Intendance sarde, le tribunal, le télégraphe, le musée et la bibliothèque. Son architecture est caractérisée par des proportions imposantes, notamment son avant-corps central à colonnes monumentales et son fronton triangulaire. Lors des fêtes de fin d’année, un spectacle son et lumière anime le bâtiment par des jeux de projection sur la façade.

©P.Royer – Illuminations sur la façade de l’hôtel de ville d’Annecy pendant Noël

Visiter le centre-ville d’Annecy

Si Annecy est célèbre pour ses promenades pittoresques, son centre-ville attire aussi beaucoup de visiteurs pour ses nombreuses activités shopping, culturelles et gastronomiques.

Shopping

Centre commercial Courier

En plein centre-ville à quelques rues de la gare et au bout de la rue Carnot se trouve le centre commercial Courier où de grandes enseignes nationales vous proposent du prêt-à-porter branché, des produits de loisirs et high-tech, des produits de santé et de beauté, de décoration ou encore des jouets… Cette galerie très lumineuse avec sa toiture en verre rend le shopping très agréable même en intérieur !

La croix piétonne

Située entre la rue Carnot et la rue Royale, vous y trouverez de nombreuses enseignes nationales mais aussi des boutiques indépendantes. Des magasins de vêtements et chaussures aux bijoutiers en passant par l’épicerie fine ou le torréfacteur, vous pourrez flâner tout en faisant vos emplettes ! La zone piétonne rejoint la vieille ville où des petites boutiques nombreuses et variées cohabitent pour satisfaire toutes vos envies.

Les Galeries Lafayette

A quelques pas des rues piétonnes dans le quartier du Parmelan siège l’emblématique bâtiment rond des Galeries Lafayette, véritable temple de la mode. Avec ses deux niveaux de shopping regroupant un vaste choix en matière de vêtements et chaussures mais également de décoration, linge de maison, vaisselle ou encore maroquinerie, les amateurs de grandes marques seront forcément ravis !

Événements culturels

Le Festival International du Film d’Animation

Chaque année en juin, Annecy accueille le Festival International du Film d’Animation. Créé en 1960, ce grand rendez-vous mondial réunit des professionnels et passionnés de l’image en mouvement venus de 88 pays qui échangent et élisent le meilleur film d’animation de l’année. Art à part entière, ces films d’animation sont réalisés à partir de techniques diverses : dessins animés, pâte à modeler, ombres chinoises, papiers découpés, stop motion, 3D… Chaque soir, plus de 7000 spectateurs assistent en salle à des projections en avant-première mondiale ou profitent de l’écran géant installé en plein air sur le Pâquier pour visionner des films dans une ambiance conviviale.

En parallèle, le Marché International du Film d’Animation permet aux producteurs et diffuseurs du monde entier de vendre et acheter les dernières nouveautés.

marché du festival international du film d'animation à Annecy
©F.BLin – Marché International du Film d’Animation

Si vous ne pouvez assister au festival en juin, n’hésitez pas à visiter le musée du film d’animation situé à 2 minutes du château d’Annecy !

Annecy Paysages

Chaque été, flânez dans les rues d’Annecy et partez à la découverte des nombreuses créations et réactivations artistiques de paysagistes, architectes et artistes plasticiens du monde entier qui réinventent l’espace urbain le temps d’un festival. L’occasion de se promener, admirer et s’interroger sur la place de la culture dans la ville, notre propre place au sein de la nature et du collectif et l’empreinte que nous y laissons. Découvrez la ville comme un nouveau paysage !

La Fête du lac

Le premier samedi du mois d’août, le plus grand spectacle pyrotechnique d’Europe embrase la baie d’Albigny pour plus d’une heure de feux d’artifice rythmés par la musique, les jeux d’eau et de lumière. Héritée de la grande fête vénitienne donnée en 1860 en l’honneur de la venue de Napoléon III, cette fabuleuse production unique puisque le thème est renouvelé chaque année, émerveille près de 200 000 spectateurs chaque été. Un spectacle grandiose et magique qui vous laissera des étincelles pleins les yeux !

Le Carnaval Vénitien

Chaque année depuis 1996, le carnaval vénitien anime et colore les rues d’Annecy lors d’un week-end de 3 jours suivant mardi gras. Plus de 500 masques venus de toute l’Europe déambulent librement et en silence, comme l’exige la règle, dans les ruelles de la vieille ville, dans les Jardins de l’Europe ou encore sur l’esplanade du Pâquier, illustrant à merveille l’image de « Venise des Alpes » dont jouit Annecy grâce à son charme et ses canaux. Une présentation animée sur le podium dressé dans les Jardins de l’Europe permet de visualiser l’exubérance, la créativité, mais aussi le raffinement de ces costumes qui plongent Annecy dans une atmosphère irréelle et envoûtante !

Gastronomie

Spécialités régionales et artisans

Au gré de vos balades à travers la ville, vous découvrirez de nombreuses boutiques et leurs artisans, certains Meilleurs Ouvriers de France, pour vous régaler de bons produits locaux : Reblochon, Chevrotin, poissons du lac tels que Féra ou Omble Chevalier, saucissons et jambon de pays, chocolats et fameux « roseaux du lac », génépi, vins de Savoie tels que l’ Apremont ou la Roussette…

Vous pourrez également déguster les traditionnelles recettes savoyardes dans les nombreux restaurants qui jalonnent la ville.

Une pluie d’étoiles

Adeptes de cuisine raffinée et gastronomique ? Vous ne serez pas déçus. Annecy, ville gastronomique ne compte pas moins de 9 étoiles au Guide Michelin que se partagent 5 chefs à Annecy même et autour du lac :

  • Au centre-ville dans le quartier de la Poste, l’Esquisse* et son chef Stéphane Dattrino
  • Sur les hauteurs d’Annecy-le-Vieux, le Clos des Sens*** et son chef Laurent Petit
  • À Veyrier-du-Lac, la Maison Bleue** et son chef Yoann Conte
  • Sur la baie de Talloires, l’Auberge du Père Bise** et son chef Jean Sulpice
  • Au col de la Forclaz, l’Auberge de Montmin* et son chef Florian Favario

Et bien sûr, à Manigod tout proche d’Annecy, découvrez La Maison des Bois** et son chef Marc Veyrat.

Dans un écrin naturel de toute beauté

Visiter Annecy s’avère d’autant plus agréable que la ville jouit d’un cadre naturel de toute beauté. Entre lac et montagnes, la nature s’invite en ville !

Le lac

Lac glacière datant de 18 000 ans, le lac d’Annecy s’est formé à partir de la fonte des glaciers des Alpes. Il est alimenté par plusieurs cours d’eau qui descendent des montagnes alentours et une puissante source sous-lacustre. Le Thiou qui serpente dans la vieille ville lui sert de déversoir, et se jette dans le Fier avant de rejoindre le Rhône.

Mais le lac d’Annecy offre avant tout un panorama exceptionnel ouvert sur les montagnes environnantes dont les sommets se reflètent dans ses eaux transparentes et turquoises. Un spectacle qu’on ne se lasse pas d’admirer en toute saison. Or il n’en n’a pas toujours été ainsi puisque le lac a failli être asphyxié par les activités des siècles passés.  C’est à la fin des années 50 que des actions de protection et de valorisation ont été entreprises par une poignée d’hommes visionnaires pour obtenir le cadre naturel que nous connaissons aujourd’hui. La ville d’Annecy et ses habitants ont mené de longues opérations réussies de sauvetage du lac et peuvent s’enorgueillir aujourd’hui de jouir du lac le plus pur d’Europe. Un lac, qui au-delà de la contemplation, invite à de nombreuses activités nautiques et balnéaires ! 

Les Jardins de l’Europe

Situés au bord du lac à deux pas de la vieille ville, les jardins de l’Europe sont un lieu de promenade prisé face au lac et à l’ombre des grands arbres. Zone marécageuse à l’origine, le site a connu de nombreux usages et transformations tout au long de son histoire. C’est en 1863, au lendemain de l’annexion au duché de Savoie qu’est conçue l’idée d’un jardin à l’anglaise. Comprenant à l’origine près de 650 arbres et plus de 1000 arbustes variés, vous pouvez admirer aujourd’hui des arbres centenaires plus impressionnants les uns que les autres : séquoias géants, tulipiers de Virginie, ginkgo biloba… Sur le lac face aux jardins, un îlot artificiel nommé l’île aux cygnes abrite des centaines d’oiseaux. Enfin, un Petit Bal Perdu est organisé chaque été conférant aux jardins une ambiance guinguette festive et conviviale !

Le pont des Amours

Passerelle entre les Jardins de l’Europe et le Pâquier, le pont des Amours était à l’origine une passerelle en bois qui tiendrait son nom du fait que les cygnes venaient s’y reproduire. L’actuel pont en fer datant de 1907 ne manque pas de charme avec la vue qui s’étend d’un côté sur le lac d’Annecy, ses montagnes et le ravissant bouquet d’arbres de l’île aux cygnes, et de l’autre côté le canal du Vassé où gondoles savoyardes patientent à l’ombre des platanes. Selon la légende, venez échanger un baiser sur ce pont et vous serez unis pour l’éternité !

pont des amours sur le canal du Vasse
©Lac Annecy Tourisme – Canal du Vassé et Pont des Amours

Le Pâquier

Ce grand poumon vert de plus de 7 ha au cœur de la ville s’étend des Jardins de l’Europe à l’Impérial Palace, beau bâtiment de style belle époque faisant face au lac. Aussi appelé Champ de Mars, « pâquier » provient du patois local qui signifie « pâturage » dont il avait vocation autrefois. Aujourd’hui, cette vaste étendue d’herbe sert à la fois de promenade très appréciée des touristes et des Annéciens qui viennent profiter de la vue splendide des montagnes se jetant dans le lac, mais aussi de grande esplanade propice à de nombreuses activités familiales, sportives et culturelles : pique-nique, jogging, tournois de volleyball, triathlon, festival du film d’animation, fête de la musique, fête du lac… C’est un lieu unique où il fait bon flâner !