A pied, à cheval ou à vélo, venez vous balader en famille sur les sentiers aménagés et balisés de la Plaine du Fier. Traversant un Espace Naturel Sensible protégé, cette promenade sous les arbres sera idéale pour vous ressourcer au bord de l’eau tout au long de l’année : à l’ombre l’été, sur un tapis rouge à l’automne, recouverte d’un manteau blanc l’hiver et au réveil de la nature au printemps.

La Plaine du Fier en résumé

Un bel après-midi d’automne, nous avons testé pour vous une balade en famille sur le Plaine du Fier, nouvellement aménagée. Des tables de pique-nique et d’autres panneaux pédagogiques seront ajoutés au cours de l’année 2021. Ce sentier récemment ouvert au public permet de découvrir les bords du Fier et son écosystème de façon douce et pédagogique.

La Plaine du Fier et les villages alentours vus du ciel

Ce qu’on a aimé

  • Sentiers très bien entretenus adaptés aux petits comme aux grands
  • Profiter de la tranquillité de cette balade au bord de l’eau
  • Profiter du soleil sur une des plages naturelles le long du Fier

Infos pratiques

Il y a deux itinéraires principaux :

Le premier rive gauche, qui s’étend de Vernay (départ situé au rond-point du Reblochon à Alex) à Dingy-Saint-Clair, d’une longueur de 10 km aller-retour ;
Le second rive droite, qui va de Morette jusqu’à Dingy-Saint-Clair, d’une longueur de 14 km aller-retour, pour un total de 40 m de dénivelé positif.

Il y a 3 emplacement de départs prévus :

  • Rive gauche – Alex / Le Vernay (attention, certains passages sont à gué)
  • Rive droite – La Balme-de-Thuy / Sous l’Abri sous Roche ou village de la Balme-de-Thuy
  • Rive droite – Dingy-Saint-Clair / Provenat

Ces sentiers sont également accessibles aux poussettes et adaptés aux activités Handi (Hippocampe, Quadrix, Cimgo…)

Notre escapade à la Plaine du Fier

Nous avons décidé de nous garer au premier parking (le plus près de Thônes) pour commencer cette balade le long du Fier, celui de la Scierie, rive droite du Fier. Ce parking aménagé se situe juste en face de la grotte Notre-Dame-de-Lourdes, située sur le commune de la Balme-de-Thuy. N’hésitez pas à vous y arrêter faire un tour, cet endroit vaut le détour !

Le début du sentier se situe juste en-dessous du parking. Nous traversons la première passerelle en bois, à côté de la scierie. Le chemin serpente au milieu de la forêt, avant de déboucher au milieu d’un pré. Puis nous continuons de marcher quelques minutes pour enfin se retrouver à marcher au bord de l’eau.

Nous nous sentons comme seuls au monde, entourés seulement part les bruits de l’eau et le chant des oiseaux. Nous rencontrons de temps en temps quelques marcheurs, des familles avec enfants, certains dans leur poussette et d’autres sur leurs vélos…

Nous avançons sur le sentier en direction de la Balme-de-Thuy et de Dingy-Saint-Clair, alternant zones ombragées et ensoleillées, sans trop se soucier de l’heure. Nous avons décidé de marcher jusqu’à Dingy-Saint-Clair. Le sentier est balisé sur 7 km de long, ce qui représente 14 km aller-retour. Nous avons mis environ 1h30 pour faire la Balme-de-Thuy – Dingy-Saint-Clair, 3h l’aller-retour.

Le petit + :
Tout de suite au départ de la Plaine du Fier du côté de Dingy-Saint-Clair, vous pourrez retrouver un agrès de fitness extérieur ainsi qu’un parcours santé avec toutes sortes de barres et d’exercices de sport. Parfait pour une petite séance de sport en pleine nature.

Nous nous sommes posés quelques instants sur les plages naturelles longeant les bords du Fier pour profiter un peu de la chaleur printanière et des premiers rayons de soleil. En retournant au parking, avant de reprendre la voiture, nous avons traversés la route pour aller visiter la grotte Notre-Dame-de-Lourdes.

Le saviez-vous ?
La grotte de Notre-Dame-de-Lourdes est une grotte naturellement creusée par des eaux de la cascade de Morette (aussi appelée la cascade du Nant Debout) s’écoulant juste au-dessus. Elle est une des répliques de la grotte de Lourdes existant en France, avec une statue de la Vierge Marie trônant à l’entrée de celle-ci.

Les choses à découvrir le long de la Plaine du Fier

Découverte de la faune et de la flore

Vous pourrez découvrir la faune et la flore vivant aux abords des rivières alpines. Niché entre le massif du Plateau des Glières et le Cruet, vous verrez le seuil du Fier et sa passe à poissons ainsi que ses nombreuses piscines et plages naturelles mêlant sable et galets.

© OT Thônes CDV – La passe à poissons de la Plaine du Fier

Découverte culturelle

Le site préhistorique aménagé de l’Abri sous Roche ainsi que la grotte Notre-Dame-de-Lourdes tout proche de la Plaine du Fier, à la Balme-de-Thuy vous replongeront dans les origines du peuplement de la vallée.

La Nécropole nationale des Glières, le Musée départemental de la Résistance et le Mémorial départemental de la Déportation, tous 3 situés à Morette, vous conduiront au cœur des combats entre occupants et maquisards lord de la 2nde Guerre Mondiale. Quelques blockhaus en témoignent encore en bord de route.

A quelques kilomètres de la Plaine du Fier se trouve également l’Écomusée du Bois et de la Forêt, situé dans la vallée de Montremont, pour tout savoir sur le travail du bois en montagne. Vous pourrez également voir la scie hydraulique encore en fonctionnement.

N’oubliez pas les nombreuses chapelles et églises à visiter sur votre chemin, emblématiques du patrimoine culturel de montagne.

Découverte des sommets alentours

De nombreux sentiers partent de la Plaine du Fier vers les hauteurs pour changer de point de vue : Talamarche et le lac d’Annecy, la Tournette, le Plateau des Glières et ses faits d’armes…

De nombreux GR passent par la Plaine du Fier, notamment le GR96 ou encore le GR de Pays Tournette – Aravis.

Parmelan et tête à turpin surplombant le Fier à Thônes
©OT Thônes – Plaine du Fier en hiver